Les impacts du GDPR sur le secteur des télécoms

Des réseaux sécurisés pour des données sécurisées

Les opérateurs sont assis sur une véritable mine d’or de données personnelles. Celles-ci portent directement sur l’identité du client, mais aussi sur sa géolocalisation, ses centres d’intérêts et son cercle de relation.

Le fait qu’un opérateur détienne autant de données nécessite des précautions importantes en matière de sécurité. Dès lors, la direction de la sécurité des systèmes d’information doit être particulièrement attentive. Par exemple, elle doit mettre en place des systèmes de détection des intrusions et procéder à des audits en faisant appel à l’ANSSI ou à des prestataires labellisés.

Il est aussi indispensable de créer des process de notification en cas de faille de sécurité à destination de la CNIL et des personnes à qui les données sont relatives.

Réinventer la relation avec les utilisateurs

Les données collectées dans le secteur des télécoms sont principalement utilisées à des fins marketing. Les opérateurs ont la chance d’avoir une visibilité sur l’activité de leurs clients sur internet (réseaux sociaux notamment), mais aussi sur l’utilisation des objets connectés (paiement sans contact par exemple). Ils doivent combiner l’opportunité financière des données récoltées avec la volonté des consommateurs d’avoir confiance en leur opérateur.

Dans ce cadre, une nouvelle approche de la relation client est possible. Grâce aux données qui sont collectées, l’opérateur peut faire des recommandations de contenus et d’applications ou moduler son offre en fonction des profils. Cette utilisation doit cependant se faire après information et recueil du consentement du client.

Le but est aussi de monétiser la donnée. Dans ce cadre la géolocalisation est un élément important, mais auquel les opérateurs doivent porter une attention particulière. Elle peut par exemple permettre d’analyser le trafic routier en temps réel. Pour cela, les données doivent être anonymisées afin qu’on ne puisse pas géo-localiser une personne en particulier.

 

Vous avez une suggestion à ajouter ? Une précision ? N’hésitez pas à nous écrire (contact@trustandprivacy.eu), nous serons heureux de prendre en compte vos remarques, pour une meilleure information de tous.