Intérêt légitime de l’entreprise : quel avenir pour le consentement ?

Le 25 mai 2018, lorsque le Règlement Européen sur la Protection des Données entrera en vigueur, les entreprises pourront effectuer un traitement portant sur des données personnelles dans trois cas : lorsqu’elles recueillent le consentement explicite de la personne concernée, lorsque le traitement est nécessaire à l’exécution du contrat ou lorsque celui-ci présente un intérêt légitime pour l’entreprise. Mais qu’est-ce qu’un intérêt légitime ? Lorsqu’on creuse la question, on se rend rapidement compte que celui-ci est très large … un bon moyen pour se passer du consentement ?   Intérêt légitime : les formes classiques Le responsable de traitement peut se […]