(Im)précisions sur le droit à la portabilité

Le G29 a publié en avril la version finale de ses lignes directrices concernant la portabilité des données. Entre une interprétation très large (peut-être trop?) et des imprécisions, ces lignes directrices ont une portée ambivalente. Pourtant, le droit à la portabilité de ses données a des avantages importants.     Une interprétation large des conditions de portabilité … La portabilité des données est interprétée très largement par le G29. Par exemple, si les données anonymes ne sont pas concernées, celles qui sont pseudonymisées peuvent faire l’objet d’une portabilité demandée par la personne concernée. De même, ce droit n’a normalement pas […]