Terrorisme sur internet : plan d'action commun pour Macron et May
AFP/Archives / Justin TALLIS, Eric FEFERBERG

Le Président de la République et Theresa May, Premier ministre du Royaume-Uni, ont communiqué un plan d’action comprenant des axes de mesures afin de lutter contre le terrorisme sur internet. 

Il s’agit du retrait des contenus « qui promeuvent […] la haine et le terrorisme » puisque, si des engagements ont été pris par les acteurs, ceux-ci restent insuffisants.

La déclaration porte également sur le chiffrement des données. C’est une question épineuse puisqu’il s’agit d’accéder à des données protégées. Les deux représentants étatiques souhaitent trouver un équilibre entre « la confidentialité des correspondances » et la lutte contre le terrorisme, ce qui risque de porter atteinte à la vie privée de manière assez excessive.

Le communiqué parle aussi de la coopération avec les Etats-Unis, et notamment de l’accès aux données détenues par les grandes entreprises américaines. Bien évidemment, le but est d’ « améliorer l’accès aux preuves numériques dans les enquêtes qui sont menées par nos services de police et de justice ».

Plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *