Vol de données à Singapour : prison ferme pour le chef de projet d cela bibliothèque nationale

Ang Boon Sin, chef de projet de la National Library Board à Singapour, a été condamné à trois ans et huis mois de prison ainsi qu’à une amende de 270 000 $ SGD pour avoir volé les données des usagers et les avoir revendu. 

Les données valent de l’argent, beaucoup d’argent. L’ancien chef de projet de la bibliothèque nationale de Singapour l’a bien compris.

Pour rembourser un prêteur sur gage qu’il avait sollicité, Ang Boon Sin a tout simplement récupéré les données de plus de 180 usagers du service et les lui a revendu : numéros de téléphone, coordonnées, numéros de carte d’identité, adresses, etc.

S’il a accepté l’offre du tribunal pour participer au nettoyage de la base de données, il passera quand même par la case prison pour ce vol de données.

Plus d’informations

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *